Flensbourg - Paris

Viser le sommet

Samedi après-midi, le Paris Saint-Germain Handball dispute une rencontre très importante de sa épopée européenne. Les Rouge et Bleu se rendent à Flensbourg, où ils doivent s’imposer pour rester au contact de la première place, occupée par Barcelone.

Une campagne à la hauteur
Après avoir échoué aux portes du Final4 la saison dernière, pour un seul but de retard (28-28 puis 29-28 face à Kielce), Flensbourg avait à cœur cette saison de terminer dans le haut du panier du groupe A. Si quelques défaites les empêchent de jouer les premiers rôles, les hommes de Ljubomir Vranjes figurent tout de même dans la partie supérieur du tableau, malgré leur match de retard (à disputer en mars face à Schaffhausen). Parmi leurs bonnes performances, on se souviendra de leur victoire à Kiel (22-30), ou du match nul obtenu lors de la première journée, à Veszprém (24-24).



Le rideau de fer
Si cette statistique s’explique aussi parce que Johan Jakobsson et ses coéquipiers ont pris part à un match de moins que la plupart des autres formations de la compétition, on ne peut pas nier qu’ils disposent de l’une des meilleures arrière-gardes européennes. En effet, leur défense est actuellement la moins perméable de l’édition 2016-2017, avec seulement 222 buts encaissés en 9 matches. Une belle performance qu’ils doivent en partie à leur gardien très expérimenté, Mattias Andersson. A 38 ans, le portier suédois est toujours un dernier rempart d’exception, comme le confirme sa dernière prestation en Bundesliga, du côté de Gummersbach (23-28), où il a repoussé 16 tirs adverses.



Une attaque moins efficace
C’est de l’autre côté du terrain que les Allemands pêchent un peu plus. Toujours handicapés par leur match de retard, ils n’ont fait trembler les filets qu’à 241 reprises, ce qui en fait, pour l’instant, la deuxième plus mauvaise attaque de la Ligue des champions, à égalité avec Zagreb. On ne retrouve d’ailleurs aucun pensionnaire de cette formation dans les 50 joueurs qui marquent le plus. Deux Flensburgers se partagent le fauteuil de meilleurs buteurs du club. Il s’agit d'Holger Glandorf et de Thomas Morgensen, qui pointent à 26 réalisations. Juste derrière on retrouve l’international français, Kentin Mahé, avec 24 unités.

Capture d’écran 2017-02-16 à 15.01.06

Retour sur le match aller
Lors de la 4ème journée, les Rouge et Bleu avaient frappé un gros coup en se défaisant de Flensbourg à domicile. Grâce notamment à un Nikola Karabatic très bien inspiré (6 buts), notre équipe s'était imposée avec 5 longueurs d’avance (27-22). Notre demi-centre avait alors figuré dans l’équipe-type de la semaine. Mais méfiance, car le dernier déplacement parisien à la Flens-Arena ne s’est pas très bien déroulé. En début de saison dernière, le club de la capitale était reparti avec une lourde défaite (39-32), face à un Anders Eggert en très bonne forme (13 sur 16). L’ancien international danois sera une nouvelle de la partie, samedi après-midi.



Nos statistiques en quelques chiffres
Aujourd’hui, c’est l’attaque du Paris Saint-Germain Handball qui brille. Avec 312 buts inscrits en 10 matches, il possède la meilleure ligne offensive de la Velux EHF Champions League des poules hautes. Dans les groupe C et D, seul Nantes suit la cadence. Au rayon individuel, Uwe Gensheimer occupe toujours la troisième place du classement des buteurs avec 58 réalisations. Nul doute qu’il teindra à bonifier encore un peu plus cette statistique à l’occasion de son retour au pays. La dernière fois qu’il avait évolué en Allemagne avec son club c’était à Kiel (28-27), et il avait fait trembler les filets à 10 reprises.

Capture d’écran 2017-02-17 à 12.22.12


Pour suivre le match en direct (coup d’envoi à 17h30)

Retransmission télé : sur beIN SPORTS 3
Live-tweet : sur notre page officielle

(Crédits : TeamPics/PSG)

Dernières actualités